Archives par mot-clé : éducation

Présentation de « Le Coran silencieux et le Coran parlant » par M. A. Amir-Moezzi à l’IESR le 7 mars 2012

Dans le cadre des mercredis de l’IESR, consacrés à la présentation d’ouvrages en sciences religieuses, Mohammad Ali Amir-Moezzi, directeur d’études à l’EPHE, présentera Le Coran silencieux et le Coran parlant : sources scripturaires de l’islam entre histoire et ferveur (CNRS Éditions, 2011)

Le discutant sera Philippe Gaudin (IESR-EPHE)

Mercredi 7 mars 2012, à 18h30, à l’IESR :

14 rue Ernest Cresson (porte cochère verte à côté du 14)

Paris 14e. Métro : Denfert-Rochereau

Entrée libre

Présentation de l’éditeur :

Les tout premiers siècles de l’islam furent marqués par deux faits majeurs indissolublement liés qui ont déterminé les évolutions historique et spirituelle de cette religion jusqu’à nos jours : l’élaboration des sources scripturaires, à savoir le Coran et le Hadith, et une violence chronique se manifestant principalement sous forme de guerres civiles.

Batailles du Prophète, violences autour de sa succession, « guerres d’apostasie » sous le premier calife Abu Bakr, guerres de conquêtes et morts violentes des autres califes « bien guidés », cycles de répressions et de révoltes sanglantes pendant la période omeyyade, brutale révolution abbasside, interminables massacres de Shi’ites… Parallèlement, s’élaborent, dans des conditions complexes et problématiques, les Écritures, paroles divines et traditions prophétiques, dont la forme et le contenu ont été sources de conflits et de débats pendant plusieurs siècles.

Pour la première fois, un ouvrage étudie l’articulation entre les deux phénomènes à travers l’examen minutieux de l’histoire de textes anciens aussi importants que peu connus. Il propose une nouvelle grille de lecture, un nouveau cadre de théorisation de l’histoire des débuts de l’islam, éclairant, en les mettant en perspective, jusqu’aux tensions contemporaines.

iesr

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

ELA Conférence suite

Samedi 11 février, deuxième journée de la conférence.

Le matin fut particulièrement intéressant, avec l’accent mis sur l’organisation concrète d’une instruction religieuse musulmane, avec les cas des Pays-Bas, de la Suède, de l’Autriche. L’intervention concernant l’Autriche fut stimulante, du fait de la situation dans ce pays où l’islam est reconnu depuis les années 1920 et de la qualité de l’intervenante.

Ensuite la question de la présence des symboles a été évoquée, avec un point sur la situation aux États-Unis, notamment en montrant des caricatures. Intervention qui a suscité beaucoup de réactions, du fait de l’écart entre la situation aux États-Unis et celle dans la plupart des pays européens.

Au-delà des différences entre les pays, il est intéressant de noter que les défis sont identiques : formation des enseignants, qualité des manuels scolaires, contenu des manuels et de l’enseignement, lien avec les « valeurs fondamentales » (à définir peut-être de manière plus systématique). Puis au-delà de l’enseignement lui-même, la question de l’islam lui-même ; ainsi, plusieurs fois a été évoquée l’idée de la construction d’un islam d’Europe, d’un islam local.

À suivre

iesr

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

ELA conference

La conférence de l’ELA (European Association for Education Law and Policy) se tient cette année à Anvers, 9-11 février, sur le thème « Islam (Instruction) in State-Funded schools ».

Pour le moment, ont été abordées les questions de neutralité, de diversité dans les institutions publiques, d’éducation et d’intégration, d’instructions religieuses. Il en ressort de la majorité des communications que pour la plupart la solution pour une meilleure intégration est plus de religion à l’école, aussi bien dans les cours qu’à côté, dans la pratique.  Il s’agit toujours d’une instruction religieuse, jamais d’une éducation sur la religion ; l’aspect scientifique a été très peu mentionné. Continuer la lecture de ELA conference

iesr

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter