Archives de catégorie : Non classé

Nouvelle publication: Séverine MATHIEU, préface du professeur René Frydman « L’Enfant des possibles » (Editions de l’Atelier, 2013)

En librairie à partir du 28/02/2013

« L’Enfant des possibles: assistance médicale à la procréation, éthique, religion et filiation » / Séverine Mathieu, préface du professeur René Frydman , Éditions de l’Atelier, 2013-  192 pages / 20€ / ISBN 978-2-7082-4212-8

Près de 500.000 couples consultent chaque année en France pour infertilité et leur
nombre va croissant. L’Assistance Médicale à la Procréation (ou Procréation Médicalement Assistée) appartient aux techniques proposées pour répondre à leur désir d’enfant et favorise ainsi la naissance de 20 000 bébés par an. Si ce nombre n’est pas élevé, il n’en est pas pour autant négligeable, notamment au regard des débats et des questions que soulèvent aujourd’hui les nouvelles techniques de procréation. En effet, avec l’AMP, il n’est plus nécessaire à un homme et à une femme de recourir à l’acte sexuel pour donner la vie constituant ainsi une remise en cause profonde de ce qui apparaissait jusqu’à présent comme intangible et à caractère divin.
L’ouvrage de Séverine Mathieu est tout à fait passionnant dans la mesure où il laisse une large place aux propos des acteurs permettant ainsi au lecteur de comprendre
comment s’établit la décision et les étapes de la réflexion mobilisant à la fois des repères moraux et religieux. Couples et équipes médicales s’attèlent ainsi à la construction d’un «faire famille» à la fois rigoureuse, résolue et sensible où le désir d’enfant est central.
Ce livre intéressera aussi bien les acteurs, couples, médecins, chercheurs,
personnels hospitaliers de l’AMP, qu’un grand public désireux de comprendre comment s’élaborent aujourd’hui les nouvelles formes familiales empreintes d’éthique et de lien social.
Séverine Mathieu est sociologue, professeure agrégée, habilitée à diriger des recherches à l’Ecole pratique des Hautes études (EPHE) et membre du GSRL (CNRS). Elle travaille sur les questions de laïcité, les liens entre famille et bioéthique. Elle a publié La transmission du judaïsme dans les couples mixtes (Éditions de l’Atelier, 2009) et codirigé avec Martine Gross et Sophie Nizard Sacrées familles !, Changements familiaux, changements religieux (Erès, 2011)

Nouvelle publication, coll. «Récits primordiaux» : Anne ZALI, « Orphée » (La Documentation française, 2013)

Après les Récits de création, les Récits de la mort et de l’au-delà, et les récits sur les Déesses de l’Olympe, Ulysse, Abraham, Jésus, Muhammad, Héraclès et Fondation de villes, c’est au tour d’Orphée d’être présenté dans la collection « Récits primordiaux »; des récits qui appartiennent au patrimoine commun de l’humanité et qui ont été retenus ici à ce titre.

Anne ZALI, Orphée, Coll. « Récits primordiaux », La Documentation française, 2013

91 pages, 18×24 cm

ISBN : 978-2-11-009124-6

Image1 Quand Orphée chante, en s’accompagnant de sa lyre, la nature entière est charmée.

Lors de l’expédition des Argonautes, il sauve l’équipage en subjuguant les Sirènes par la beauté de son chant. Descendu au royaume des Morts pour l’amour d’Eurydice, il émeut Hadès et Perséphone, les souverains des Enfers. Et lorsque les Ménades, jalouses et en furie, le tuent, sa tête coupée professe les oracles.

Contrairement à Ulysse, Orphée n’est pas le héros d’un livre unique. Sa légende s’élabore au fil des siècles, passant du monde grec, où elle naît, au monde romain.

Le christianisme voit en Orphée une figure christique, les humanistes font de lui un emblème de sagesse, les romantiques le symbole de l’amant inconsolable. L’Orphée du XXe siècle est celui des enfers intérieurs. Son souvenir hante toute la poésie, et l’opéra lui doit sa naissance : la voix d’Orphée n’en finit pas de chanter…

Les six récits :

  • Orphée ou le maître du chant ;

  • Les Argonautes, une épopée initiatique ;

  • Orphée et Eurydice, l’amour sacrifié ;

  • Les Enfers, deuxième mort d’Eurydice

  • La mort d’Orphée ;

  • Orphée raconte…

Les plus+ pédagogiques – une œuvre patrimoniale

Paysage avec Orphée et Eurydice, Nicolas Poussin

Le carnet de l’IESR

Le carnet de l’IESR a pour objet de présenter l’actualité de l’enseignement des faits religieux et des réflexions sur le contenu de cet enseignement, sur sa mise en oeuvre et sur des questions épistémologiques.
Il vise à mettre en avant des publications, de signaler des outils et des ressources utiles, de faire une veille en ce domaine et d’être un lieu de discussion et de propositions à destination de la communauté scientifique intéressée par ce thème, de la communauté éducative et d’un public plus large.
Il est également un espace d’information et de communication pour les membres de l' »Association pour le développement de l’IESR ».

iesr

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter