ELA Conférence suite

Samedi 11 février, deuxième journée de la conférence.

Le matin fut particulièrement intéressant, avec l’accent mis sur l’organisation concrète d’une instruction religieuse musulmane, avec les cas des Pays-Bas, de la Suède, de l’Autriche. L’intervention concernant l’Autriche fut stimulante, du fait de la situation dans ce pays où l’islam est reconnu depuis les années 1920 et de la qualité de l’intervenante.

Ensuite la question de la présence des symboles a été évoquée, avec un point sur la situation aux États-Unis, notamment en montrant des caricatures. Intervention qui a suscité beaucoup de réactions, du fait de l’écart entre la situation aux États-Unis et celle dans la plupart des pays européens.

Au-delà des différences entre les pays, il est intéressant de noter que les défis sont identiques : formation des enseignants, qualité des manuels scolaires, contenu des manuels et de l’enseignement, lien avec les “valeurs fondamentales” (à définir peut-être de manière plus systématique). Puis au-delà de l’enseignement lui-même, la question de l’islam lui-même ; ainsi, plusieurs fois a été évoquée l’idée de la construction d’un islam d’Europe, d’un islam local.

À suivre

irel

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search