Déconstruire les conflits relatifs aux représentations de l’islam et des musulmans en France. Séminaire à l’ENS

Séminaire organisé à l’ENS par le Groupe Identités et Religions : études de nouveaux enjeux, sous la responsabilité de Bernard Godard (IESR-EPHE), Romain Sèze (Sciences Po Aix) et Sylvie Taussig (CNRS).

  • Lieu : ENS, 45 rue d’Ulm Paris 5e, salle Celan (et exceptionnellement amphi Rataud et salle des Actes)
  • Les vendredis et lundis de 18h à 20h

Programme:

  • Vendredi 3 octobre 2014 : séance introductive avec Olivier ROY «Quels enjeux recouvrent les différends relatifs à la visibilité de l’islam dans l’espace public ?»
  • Vendredi 10 octobre 2014 : Jocelyne AKHLIA ; Sadek SELLAM «(Dé)construction d’une mémoire commune. Quelle mémoire pour les musulmans de / en France ?»
  • Vendredi 17 octobre 2014 : Rachid BENZINE ; Soufian AL-KARJOUSLI «Littéralisme et contextualisation : pourquoi les courants les plus fondamentalistes semblent en pointes et pourquoi les courants rénovateurs et spiritualistes semblent régresser ?»
  • Lundi 3 novembre 2014 : Ahmed MIKTAR, Bernard GODARD «Qu’est ce que la radicalisation quand on parle d’islam, Quel rapport avec le terrorisme ? Dérive aux facteurs indépendants du religieux ou intrinsèquement liés ?»
  • Vendredi 14 novembre 2014 : Martine COHEN, Georges BENSOUSSAN «Existe-t-il une judéophobie spécifiquement musulmane ? Si elle est historiquement attestée, quelle évolution en France pour les nouvelles générations et par rapport à l’antisémitisme européen ?»
  • Vendredi 21 novembre 2014 : Abdennour BIDAR, Lila CHAREF «L’islamophobie : déconstruire une notion controversée. Est-ce un concept pertinent en tant que concept ? Comme concept subi ? Comme regard de l’autre ?»
  • Vendredi 28 novembre 2014 : Philippe GAUDIN ; Charles CONTE «L’islam est-il un élément de radicalisation de la laïcité ? Quels enjeux recouvrent les différends relatifs à la visibilité de l’islam dans l’espace public ?»
  • Lundi 1er décembre 2014 : Larbi BECHRI ; Bernard BOTIVEAU «La socialisation en France des musulmans a-t-elle modifié leur rapport à l’autorité (politique, religieuse, magistérielle, etc.) ? Quelle place pour la loi religieuse ? Y a-t-il un espace pour une école juridique européenne ?» à l’amphi Rataud
  • Lundi 8 décembre 2014 : Frank FREGOSI, Mohamed MOUSSAOUI «Quelle représentation de l’islam en France ? Est-il possible d’inventer une représentativité en situation d’islam minoritaire et indépendant du politique (l’État) ? Dans ce cas, quelle articulation entre le politique (les notables musulmans élus ou pas) et le religieux (le magistère) ? Quel pouvoir de régulation (pratiques, interprétation du dogme) ?» à l’amphi Rataud
  • Vendredi 19 décembre 2014 : Saïd BRANINE ; Haouès SENIGUER «Islam et Internet, outil de « l’invention » de l’islam loin des centres de pouvoir et des cultures traditionnels. Unicité multiplicité des représentations des musulmans en France. Quel islam produit Internet ? Comme outil de communication, quels effets pervers, à l’image de ce que génère Internet en général ?»
  • Lundi 5 janvier 2015, de 19h à 21h : Ali ADRAOUI, Alain SEKSIG «Les multiples facettes du « faire communauté » des musulmans dans une société sécularisée et plurielle ? Ce qu’on appelle «communautarisme» est il un nouveau mode du «faire communauté» (tout halal, vêtement, etc.) ? Est-ce «l’invention» d’une manière d’être musulman et français ? Quel rapport au politique à l’aune des derniers scrutins ?»
  • Vendredi 9 janvier 2015 : Abdallah BEN MANSOUR ; Jonathan LAURENCE «Conclusion : vers un islam européen ?»

Présentation complète du séminaire : http://irene.hypotheses.org/520

Informations pratiques auprès de Romain Sèze


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.