Archives par mot-clé : Coran

La question musulmane en France

Dans le cadre des « mercredis de l’IESR », Bernard Godard présentera La question musulmane en France (Fayard, 2015).
Discutant: Philippe Gaudin (EPHE)

Présentation de l’éditeur

La Question musulmane en France développe un certain nombre de points qui sont le signe d’une évolution récente de l’islam à l’intérieur de nos frontières européennes.
Les évolutions géopolitiques du monde musulman, les échos de l’affrontement entre Israël et le Hamas bouleversent en effet en profondeur la réalité de l’islam dans notre société. Marqué par l’affirmation de deux hégémonies, marocaine et turque, sur nos propres communautés, l’islam traditionnel tend à être décrédibilisé depuis l’apparition d’un islam combattant, voire terroriste, apparu depuis l’affaire Merah et surtout depuis la guerre en Syrie. Celle-ci a suscité de nombreuses vocations djihadistes au cœur même de notre pays.
Quel est le rôle des imams, quelle place pour les mosquées dans la cité, pour les écoles coraniques, quelle est l’influence d’Internet dans cette évolution? Voici quelques-unes des interrogations, parmi de nombreuses autres, que soulève ici Bernard Godard. Il analyse également en profondeur les arrière-plans de l’islamophobie et la guerre des cultures que ces questions génèrent au cœur de notre société.
Bernard Godard est un ancien fonctionnaire du ministère de l’Intérieur. De 1997 à 2014, il a été un acteur important des politiques publiques liées à l’islam en France. Titulaire d’un master 2 de sociologie des religions et d’un diplôme de l’Inalco, il est le co-auteur de plusieurs ouvrages sur l’islam et le monde arabo-musulman

Bernard Godard est un ancien fonctionnaire du ministère de l’Intérieur. De 1997 à 2014, il a été un acteur important des politiques publiques liées à l’islam en France. Titulaire d’un master 2 de sociologie des religions et d’un diplôme de l’Inalco, il est le co-auteur de plusieurs ouvrages sur l’islam et le monde arabo-musulman.

Mercredi 1er avril 2015, à 18h30,
190 avenue de France, Paris 13e.
Bâtiment France, aile B, 1er étage, salle 117
Métro : Quai de la Gare
Entrée libre

GODARD, BernardLa question musulmane en France,(Fayard, 2015).

« Mahomet, histoire d’un arabe »

Par Louis HOURMANT

Mercredi 9 janvier 2013, à l’Institut européen en sciences des religions, Jean-Marc Tétaz présenta l’ouvrage de Tilman Nagel, Mahomet. Histoire d’un Arabe. Invention d’un prophète, qu’il a traduit. Les questions abordées par Jean-Marc Tétaz et par Mohammad Ali Amir-Moezzi, le discutant, ne pouvaient manquer d’intéresser les chercheurs mais également les enseignants. Pour ceux qui n’ont pas pu assister à cette présentation ou qui aimeraient se rappeler ce qui s’est dit, en voici un compte rendu, de la main de Louis Hourmant. Continuer la lecture de « Mahomet, histoire d’un arabe »

iesr

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Enseigner « Les débuts de l’islam »

Par Anna VAN DEN KERCHOVE

Le mercredi 7 mars 2012 eut lieu à l’IESR la Présentation de “Le Coran silencieux et le Coran parlant” par M. A. Amir-Moezzi à l’IESR le 7 mars 2012.  Il s’agit d’un livre érudit fondé sur l’enseignement que Mohammed A. Amir-Moezzi assure à l’École Pratique des Hautes Études. L’ouvrage, et la présentation qu’en a faite l’auteur a insisté sur ce point, est original en deux points : faire entrer les sources shiites dans les études scientifiques sur les débuts de l’islam (or jusqu’à présent, souvent, ces sources ne sont pas prises au sérieux), des sources qui, comme le dit l’auteur lui-même lors  de la présentation du 7 mars 2012, permettent d’introduire une distance par rapport à l’histoire de la genèse de l’islam ; étudier l’articulation entre l’histoire des guerres du début de l’islam et l’histoire de la rédaction du Coran. Comme le fait remarquer l’auteur, les acteurs de ces deux phénomènes sont souvent les mêmes. Les violences civiles accompagnent l’élaboration des écritures saintes.

Nous ne pouvons que conseiller les enseignants d’histoire de lire cet ouvrage ou du moins d’en lire quelques-unes des pages (en particulier l’introduction et la conclusion). En effet, il pourrait les aider à aborder le chapitre sur « Les débuts de l’islam » en 5e, où il est recommandé de commencer par parler des guerres puis de l’apparition de la nouvelle religion et la rédaction du Coran. En ayant en tête l’articulation mentionnée par Mohammed A. Ali-Moezzi, ils arriveront peut-être à mieux expliquer ces phénomènes aux élèves. Irons-nous jusqu’à leur conseiller de proposer quelques sources shiites aux élèves, à côté des sources traditionnellement proposées dans les manuels ?

iesr

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Présentation de « Le Coran silencieux et le Coran parlant » par M. A. Amir-Moezzi à l’IESR le 7 mars 2012

Dans le cadre des mercredis de l’IESR, consacrés à la présentation d’ouvrages en sciences religieuses, Mohammad Ali Amir-Moezzi, directeur d’études à l’EPHE, présentera Le Coran silencieux et le Coran parlant : sources scripturaires de l’islam entre histoire et ferveur (CNRS Éditions, 2011)

Le discutant sera Philippe Gaudin (IESR-EPHE)

Mercredi 7 mars 2012, à 18h30, à l’IESR :

14 rue Ernest Cresson (porte cochère verte à côté du 14)

Paris 14e. Métro : Denfert-Rochereau

Entrée libre

Présentation de l’éditeur :

Les tout premiers siècles de l’islam furent marqués par deux faits majeurs indissolublement liés qui ont déterminé les évolutions historique et spirituelle de cette religion jusqu’à nos jours : l’élaboration des sources scripturaires, à savoir le Coran et le Hadith, et une violence chronique se manifestant principalement sous forme de guerres civiles.

Batailles du Prophète, violences autour de sa succession, « guerres d’apostasie » sous le premier calife Abu Bakr, guerres de conquêtes et morts violentes des autres califes « bien guidés », cycles de répressions et de révoltes sanglantes pendant la période omeyyade, brutale révolution abbasside, interminables massacres de Shi’ites… Parallèlement, s’élaborent, dans des conditions complexes et problématiques, les Écritures, paroles divines et traditions prophétiques, dont la forme et le contenu ont été sources de conflits et de débats pendant plusieurs siècles.

Pour la première fois, un ouvrage étudie l’articulation entre les deux phénomènes à travers l’examen minutieux de l’histoire de textes anciens aussi importants que peu connus. Il propose une nouvelle grille de lecture, un nouveau cadre de théorisation de l’histoire des débuts de l’islam, éclairant, en les mettant en perspective, jusqu’aux tensions contemporaines.

iesr

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter