Les mercredis de l’IESR : Philippe Portier pour « L’État et les religions en France : une sociologie historique de la laïcité »

Les mercredis de l’IESR
en partenariat avec le GSRL

9 novembre 2016 à 18h30
EPHE – Bâtiment Le France, salle 123
190 av. de France, Paris 13e [Métro Quai de la Gare]
Entrée libre dans la limite des places disponibles

etat-religion-france-couv

 

Philippe Portier
pour
L’État et les religions en France
Une sociologie historique de la laïcité

Discutant : Jean-Paul Willaime

 

 

 

Comment faire vivre ensemble des individus égaux en droits et différents par leurs convictions ? Pour répondre à ce défi venu de l’avènement de la modernité et de la déconstruction de l’unité de foi qu’elle a impliquée, la France a instauré, à partir de 1789, un régime « laïque » d’existence politique.

Au cours des deux siècles qui viennent de s’écouler, tout en s’adossant, continûment, au double principe de neutralité de l’État et de liberté de conscience, la politique religieuse de la France a épousé des formes variées, sous la pression des conjonctures politiques, et, plus encore, des transformations de la figure même de la modernité.

Le présent ouvrage se propose de rendre compte de ces mutations, en repérant, depuis la Révolution, trois grands moments dans l’agencement de la laïcité.

Philippe Portier est directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études (Histoire et sociologie des laïcités). Il est également directeur du Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL, CNRS/EPHE).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *